POMPE A CHALEUR

La pompe à chaleur est un système capable de produire de la chaleur, mais aussi de rafraîchir votre logement en été (on parle de système réversible) et de fournir l’eau chaude sanitaire pour toute la maison ! Elle permet de couvrir 100% des besoins de chauffage d’un logement en consommant seulement 30% d’énergie électrique, les 70% restants étant puisés dans l’environnement tout en le préservant (ces chiffres peuvent varier suivant le matériel, la source d’énergie extérieure – air, eau ou sol – et les conditions de fonctionnement).

La pompe à chaleur permet de :

  • Récupérer de l’énergie dans le milieu extérieur (sol / eau / air) grâce à l’évaporateur ;
  • Faire monter le niveau de température de cette énergie thermique, via le compresseur ;
  • Transférer cette énergie au bon niveau de température au milieu intérieur que l’on souhaite chauffer.

La pompe à chaleur est donc une solution performante pour capter et produire de la chaleur à partir de l’énergie gratuite puisée dans l’environnement.
L’air (aérothermie), l’eau ou encore le sol (géothermie) emmagasinent une grande quantité de chaleur, inépuisable et propre, sans cesse renouvelée par le soleil, le vent et les précipitations.

ENTREPRISE QUALIFIÉE PAR RGE QUALI’PAC

comment ça marche ?

Les calories présentes dans l’air, le sol et l’eau souterraine sont une énergie toujours disponible, gratuite et sans cesse renouvelée grâce au rayonnement solaire, aux vents et aux précipitations. La pompe à chaleur permet de prélever cette chaleur omniprésente et de l’amener à un niveau de température plus élevé dans les logements afin de les chauffer.

Une pompe à chaleur se compose de 4 éléments principaux :

Un compresseur

Il  sert à augmenter la pression du gaz qui le traverse et est nécessaire au bon fonctionnement de la pompe à chaleur. La compression du gaz réfrigérant est une phase primordiale du cycle frigorifique et ainsi contribue au maintien ou l’augmentation de la température ambiante.

Un échangeur pour capter l’énergie à l’extérieur (évaporateur)

C’est la partie du circuit dans laquelle le fluide frigorigène va capter de la chaleur au profit d’un fluide caloporteur ou de l’air dans le cas d’un circuit à détente directe. Au cours du passage dans l’évaporateur, le fluide frigorigène passe de l’état liquide à l’état gazeux (évaporation). Ce changement d’état produit un brusque refroidissement du fluide qui va se réchauffer tout au long du passage dans l’évaporateur, captant la chaleur du milieu dans lequel il est (fluide caloporteur, air).

Un deuxième échangeur pour la restituer à l’intérieur (condenseur)

C’est la partie du circuit dans laquelle le fluide frigorigène va perdre sa chaleur au profit d’un fluide caloporteur ou de l’air dans le cas d’un circuit à détente directe. A la sortie du condenseur, le fluide frigorigène s’est refroidi, conserve sa pression et passe de l’état gazeux à l’état liquide (condensation). Un condenseur se présente la plupart du temps sous forme d’un échangeur muni d’une multitude d’ailettes destinées à augmenter la surface d’échange thermique.

Un détendeur

C’est la partie du circuit dans laquelle le fluide frigorigène va perdre sa pression.
Il produit un effet inverse de celui du compresseur. Le détendeur est un élément passif du circuit frigorifique mais essentiel pour réaliser le cycle de compression/détente permettant de transférer les calories ou frigories de l’évaporateur au condenseur.

NOS REALISATIONS :